FABRICATION DES PRODUITS

     
 

Il existe une grande variété de ciments selon la matière première de base et les processus utilisés pour la production, qui sont classés soit processus de voie sèche soit processus de voie humide.

Le processus de fabrication du ciment comprend 4 étapes principales :


Extraction et broyage de la matière première

Homogénéisation de la matière première

Production du Clinker

Broyage du ciment

La matière première pour l’élaboration du ciment (calcaire, argile, sable, minerai de fer et plâtre) est extraite de carrières ou mines et, suivant la dureté et l’emplacement du matériel, on y applique certains systèmes d’exploitation et équipements. Une fois extraite, la matière première est réduite à des tailles qui peuvent être traitées par les moulins de brut.

L’étape d’homogénéisation peut être par voie humide ou voie sèche, suivant si on utilise des courants d’air ou d’eau pour mélanger les matériaux. Pour le processus humide, le mélange des matières premières est pompé par des bassins d’homogénéisation et est ensuite transporté vers des fours où est produit le clinker à des températures supérieures à 1500°C. Pour le processus sec, la matière première est homogénéisé dans des cours de matière première en utilisant des machines spéciales. Pour ce processus, le contrôle chimique est plus efficace et la consommation d’énergie est moindre, vu qu’on n’a pas à éliminer l’eau ajoutée pour mélanger les matériaux, les fours sont plus courts et le clinker a besoin de moins de temps sous hautes températures.

Le clinker obtenu, sans prendre en compte le processus utilisé pour l’homogénéisation, est ensuite broyé avec des petites quantités de plâtre pur ou avec additifs – comme le calcaire par exemple – pour finalement obtenir le ciment.
 
     
   

Procédé de fabrication de quatre étapes principales: la suppression / broyage, de mélange, de production de clinker, broyage de ciment

Processus voie sèche et humide

 
   
 

Tous les droits réservés Ciment de Mauritanie SA